Categorie : Participation des usagers

06 mai 2021

Les ESAT : le droit au travail pour tous

 

Pourquoi nous avons la conviction que le travail en ESAT est vital et inclusif pour les personnes en situation de handicap les plus éloignées de l’emploi

ADAPTEA, ANDICAT, l’APAJH, APF France Handicap, la FEHAP, le GEPSo, le réseau GESAT, l’Unapei, l’UNIOPSS ont réalisé deux supports de communication destinés à montrer la pertinence du modèle social et économique des ESAT.

En 2019, alors que l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) et l’Inspection Générale des Finances (IGF) avaient été missionnées par quatre ministères pour étudier la pertinence et l’utilité des établissements et services d’aide par le travail (ESAT)[1], un collectif de structures et d’organisations représentatives du secteur du travail protégé s’est constitué pour leur apporter quelques éléments de réflexions. (suite…)

+

17 mars 2021

[CP] Pourquoi vouloir supprimer une condition essentielle à une politique de qualité pour les enfants placés?

L’article 31 du Projet de loi 4D (Décentralisation, différenciation, déconcentration, décomplexification) porté par le gouvernement prévoit le rattachement des Chefs d’établissements publics de protection de l’enfance à la Fonction publique territoriale (FPT). Sans aucune concertation avec les premiers intéressés. C’est une brèche dangereuse dans l’unicité de la Fonction publique hospitalière (FPH) dont ils relèvent aujourd’hui, comme leurs professionnels, et au même titre que l’ensemble des institutions du secteur public social et médico-social : handicap, personnes âgées, précarité sociale. (suite…)

+

12 janvier 2021

CP La FEHAP et le GEPSO signent une convention de partenariat pour renforcer leurs actions au service des plus vulnérables

Paris, le 13  janvier 2021 – La FEHAP, fédération de référence du secteur privé solidaire et le Groupe national des établissements publics sociaux et médico-sociaux (GEPSO) ont décidé de joindre leurs forces pour apporter des solutions aux besoins fondamentaux des personnes fragilisées. L’amplitude des champs couverts par la FEHAP (sanitaire, médico-sociale et social) couplée à l’expertise en matière de handicap et protection de l’enfance de GEPSO permettra de bâtir un plan d’actions visant à favoriser la coordination des parcours. (suite…)

+

17 décembre 2020

CP ESAT : une situation inquiétante qui appelle des réponses urgentes de la part du gouvernement !

Si près de 92 % 1 des ESAT avaient retrouvé un niveau d’activité normal ou quasi normal avant le deuxième confinement, les structures accusent une perte moyenne de chiffre d’affaires par rapport à l’exercice 2019 à la même époque qui s’établit déjà à près de 30 %.

Consultez le Communiqué de presse inter-associatif/fédérations dont le GEPSo est signataire.

+

04 décembre 2020

Actes journée technique Psychiatrie santé mentale et parcours des personnes vulnérables

Les actes de la journée technique Psychiatrie santé mentale
et parcours des personnes vulnérables sont désormais disponibles.

N’hésitez pas à revivre ces échanges grâce au replay

+

12 novembre 2020

Assises nationales du handicap

100% DIGITAL

 

Jamais peut être la question du virage numérique n’a été un enjeu aussi concret qu’au cours de ces derniers mois et en ce moment même ! Parce que c’est un sujet « brûlant », de votre quotidien, le GEPSo a fait le choix de maintenir ces Assises et d’en faciliter l’accès au plus grand nombre grâce à un format 100% digital.

Nous avons donc le plaisir de vous convier à ces deux journées de formation pour prendre un peu de recul sur les effets du numériques sur vos pratiques professionnelles , les organisations, les usagers.

Ces deux journées alterneront apports théoriques et de nombreux retours d’expérience de terrain.

La diffusion des journées se fera sur ZOOM, outil très facile et rapide à prendre en main !

Avec un tournage en studio des interventions et une diffusion en direct sur ZOOM, ce sera comme si vous vous y étiez !

Public cible :usagers, professionnels dans les champs social, médico-social,
sanitaire,  éducation nationale, travail protégé (ESAT/EA), formation, 
élus/institutionnels/tutelles (MDPH, ARS, CD, Région etc.)
Durée : 2 journéeS (11h)
Tarifs  : Adhérents GEPSo : 250 euros TTC     
Non-adhérents : 350 euros TTC
Groupe adhérents (à partir de 5 participants): 200 euros TTC 
Groupe non adhérents: 300 euros TTC
Etudiants: 25 euros TTC
Usagers: gratuit        
Programme

S’INSCRIRE EN LIGNE 

 

En partenariat avec         

+

27 octobre 2020

ACTUALITES – COVID 19

Retrouvez toutes les actualités et ressources concernant le COVID-19
Informations en continu
cette page sera mise à jour quotidiennement.

(suite…)

+

27 août 2020

La lettre du GEPSo à la nouvelle Défenseure des droits, Mme Claire HEDON

Le GEPSo sollicite par cette lettre une rencontre avec Mme HEDON, et souhaite attirer l’attention de la nouvelle Défenseure des Droits sur la difficultés du respect du droit des usagers d’autant plus exacerbée et mise en lumière dans le contexte de la crise sanitaire. Une réflexion autour de cette période, de ce qu’elle révèle sur les progrès à faire mais aussi sur les pratiques innovantes mises en œuvre nous semble essentielle afin de ne plus vivre ce type de situation de la même manière.

Télécharger la lettre 

+

27 mars 2020

Communiqué – COVID – 19 Manque de protections, inquiétude grandissante des professionnels, cas de COVID-19, le GEPSo appelle à un renforcement et une meilleure coordination des moyens

Alors que l’épidémie continue à gagner du terrain en France et qu’elle touche aussi les usagers et professionnels des établissements sociaux et médico-sociaux, leur sécurité sanitaire est devenue un enjeu majeur. Pour cela, une meilleure coordination, nationale comme locale s’impose (suite…)

+

16 mars 2020

Les professionnels des établissements publics sociaux et médico-sociaux mobilisés pour faire face à une situation inédite, ont aussi besoin de soutien

Alors que l’épidémie de COVID-19 s’intensifie et que les crèches, écoles, collèges, lycées et universités seront fermés dès aujourd’hui, lundi 16 mars, les établissements publics sociaux et médico-sociaux s’organisent pour assurer la continuité de service et limiter l’impact de la crise sur les personnes accompagnées. Il est en effet vital que la crise sanitaire n’affecte le devoir de protection des plus vulnérables. (suite…)

+