Categorie : Protection de l’enfance

06 mai 2021

Le courrier du GEPSo – Demande de suppression de l’article 31 du Projet de loi 4D

Article 31 du Projet de loi 4 D qui prévoit le rattachement des Directeurs des foyers de l’enfance à la Fonction publique territoriale: pourquoi cet article est une réponse dangereuse et quelles sont nos propositions ?

Dans un courrier co-signé GEPSo (Groupe national des établissements publics sociaux et médico-sociaux), SMPS (Syndicat des Manageurs Publics de Santé) et COD3S et adressé au Premier Ministre Jean Castex, retrouvez nos propositions :

✅ Recrutement des Directeurs : rendre systématique l’avis conforme du Président du Conseil départemental

✅ Evaluation des Directeurs : mener une évaluation conjointe par la Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités – DDETS (ex-DDCS) et par le Directeur des solidarités des Départements.

✅ Gouvernance sanitaire, sociale et médico-sociale : construire une gouvernance sanitaire, sociale et médico-sociale à l’échelle du territoire associant l’ensemble des parties prenantes

Dans cette nouvelle gouvernance sociale, médico-sociale et sanitaire, les acteurs de la FPH et de la FPT pourront continuer à évoluer au service de l’accompagnement des plus fragiles.

+

09 avril 2021

[CP] Toujours présents et engagés, les professionnels du handicap et de la protection de l’enfance doivent être pleinement reconnus et valorisés !

Alors que la France est entrée dans un 3ème confinement avec les écoles fermées, les établissements sociaux et médico-sociaux, handicap et protection de l’enfance, assurent entièrement la continuité de service. Celle-ci ne serait possible sans l’engagement des professionnels dont un certain nombre demeurent pourtant encore exclus des revalorisations du SEGUR de la Santé.

(suite…)

+

03 avril 2021

[Tribune GEPSo dans les ASH] Projet de loi 4D: la mainmise sur les chefs d’établissements serait une erreur

Le projet de loi 4D (différenciation, décentralisation, déconcentration, décomplexification) devant être présenté courant avril en Conseil des ministres laisse peu de place aux politiques sociales et de santé. Mais les deux articles abordant ces sujets augurent des réorganisations inquiétantes en matière de protection de l’enfance en rattachant les directeurs d’établissements à la fonction publique territoriale. Cela nuirait à leur polyvalence et, in fine, à l’accompagnement des jeunes.

+

17 mars 2021

[CP] Pourquoi vouloir supprimer une condition essentielle à une politique de qualité pour les enfants placés?

L’article 31 du Projet de loi 4D (Décentralisation, différenciation, déconcentration, décomplexification) porté par le gouvernement prévoit le rattachement des Chefs d’établissements publics de protection de l’enfance à la Fonction publique territoriale (FPT). Sans aucune concertation avec les premiers intéressés. C’est une brèche dangereuse dans l’unicité de la Fonction publique hospitalière (FPH) dont ils relèvent aujourd’hui, comme leurs professionnels, et au même titre que l’ensemble des institutions du secteur public social et médico-social : handicap, personnes âgées, précarité sociale. (suite…)

+

27 janvier 2021

[ TRIBUNE ] Protection de l’enfance : de l’information compassionnelle au droit à l’information, il faut tout montrer

Ces dernières années, de nombreux rapports de spécialistes de l’enfance et de la famille, éducateurs, soignants et juristes, ont montré combien l’accueil des jeunes vulnérables est sensible tant il touche à l’intime de la vie, aux relations complexes parents–enfants, aux droits et libertés des uns et des autres.

(suite…)

+

12 janvier 2021

CP La FEHAP et le GEPSO signent une convention de partenariat pour renforcer leurs actions au service des plus vulnérables

Paris, le 13  janvier 2021 – La FEHAP, fédération de référence du secteur privé solidaire et le Groupe national des établissements publics sociaux et médico-sociaux (GEPSO) ont décidé de joindre leurs forces pour apporter des solutions aux besoins fondamentaux des personnes fragilisées. L’amplitude des champs couverts par la FEHAP (sanitaire, médico-sociale et social) couplée à l’expertise en matière de handicap et protection de l’enfance de GEPSO permettra de bâtir un plan d’actions visant à favoriser la coordination des parcours. (suite…)

+

23 décembre 2020

CP Rapport de la Cour des comptes Protection de l’enfance Agir ensemble pour une meilleure réponse aux besoins de l’enfant

Dans un document long et étayé, la Cour des comptes dresse un état des lieux critique de la politique de la protection de l’enfance en France. En tant que représentant des établissements publics de protection de l’enfance, le GEPSo livre son analyse et rappelle les chantiers prioritaires qu’il soutient et auxquels il contribue.

(suite…)

+

04 décembre 2020

Actes journée technique Psychiatrie santé mentale et parcours des personnes vulnérables

Les actes de la journée technique Psychiatrie santé mentale
et parcours des personnes vulnérables sont désormais disponibles.

N’hésitez pas à revivre ces échanges grâce au replay

+

20 novembre 2020

CP Journée des droits de l’enfant Prendre en compte sa parole, favoriser son pouvoir d’agir : on est tous d’accord ? alors continuons !

Au moment où le GEPSO s’apprêtait à diffuser son Communiqué de presse pour le 31ème anniversaire de la CIDE, le rapport du Défenseur des droits publiait son dernier rapport « Prendre en compte la parole de l’enfant : un droit pour l’enfant, un devoir pour l’adulte », venant ainsi confirmer notre position sur l’importance de la place de la parole de l’enfant et son pouvoir d’agir.

Cette question doit être au cœur de toutes les préoccupations, en particulier pour le secteur social et médico-social qui accueille et accompagne les enfants les plus vulnérables. (suite…)

+

13 novembre 2020

CP Défenseur des enfants : porter l’excellence pour le respect des droits des enfants

Dans un contexte sanitaire et social difficile, en particulier pour les enfants les plus vulnérables, la nomination du Défenseur des enfants était très attendue. Le Groupe national des établissements publics sociaux et médico-sociaux (GEPSo) se félicite de l’arrivée de Mr Eric DELEMAR que nous connaissons bien pour :

– son engagement dans la reconnaissance de la valeur de la parole des enfants,
– sa connaissance du service public et des acteurs de terrain,
– son ouverture à l’innovation sociale,
– son implication forte et sa volonté d’agir avec tous.

(suite…)

+